Communication : gérer et prévenir les difficultés

Améliorer sa communication interpersonnelle et développer son intelligence relationnelle permet de développer affirmation de soi et écoute pour mieux gérer les conflits : couple, famille, groupe, entreprise

Communication et affirmation de soi

Dire oui ou dire non dans le respect de soi et des autres est le gage d’une affirmation de soi sereine, sans culpabilité et sans excès. Plusieurs dimensions peuvent être travaillées pour vous accompagner dans ce sens par un travail de thérapie ou de coaching en les appuyant par une approche en Communication Non Violente, Analyse Transactionnelle et Hypnose Ericksonienne:

  • comprendre vos sentiments et connaître vos besoins
  • questionner vos représentations
  • vous donner des droits et reconnaître ceux des autres
  • travailler sur l’estime de soi
  • savoir exprimer vos émotions avec justesse
  • vous assurer d’être compris

Communication et écoute

La capacité d’écoute est synonyme de gain de temps, d’énergie et de relations constructives et agréables dans tous les domaines de votre vie (couple, famille, travail,..). Plusieurs attitudes et comportements permettant de développer son intelligence relationnelle, dimension clé de la communication, pour établir des relations de confiance :

  • la prise en compte du langage verbal et corporel de votre interlocuteur
  • le soin que vous apportez à ces 2 dimensions de votre propre langage
  • la capacité à comprendre sans interpréter
  • et bien-sûr, la capacité à utiliser le silence pour laisser à l’autre la possibilité de s’exprimer


 

Communication et gestion des conflits

Les conflits naissent de désaccords provenant de malentendus ou d’ambigüités, de conflit de rôles, de besoin ou valeur, ou de jeux de communication (fuite, manipulation, attaque) destinés à attirer l’attention ou éviter une situation problème. Ils peuvent également provenir d’interactions qui se sont cristallisées. Pour résoudre la plupart des conflits que vous vivez ou pour trouver un compromis équitable, les éléments suivants peuvent être travaillés:

  • comprendre l’origine du conflit en se concentrant en particulier sur le rôle que vous tenez et sur les interactions sous-jacentes entre les protagonistes présents ou absents
  • reconsidérer les faits et vous concentrer sur ce qui est important
  • envisager vos options et possibilités d’action sur les points de désaccord

 

Communication et relations sont indissociables, car toute communication est l’expression d’une relation.

L’analyse du processus de communication nous révèle deux voies d’accès principales pour gérer les difficultés et développer une communication harmonieuse:

  • considérer les compétences ou les difficultés propres à chaque personne prise individuellement
  • considérer essentiellement la relation

Ces deux dimensions interagissent bien-sûr l’une avec l’autre. Ceci étant dit, le travail s’inscrira notamment dans le cadre des principes suivants issus essentiellement de la PNL, de l’Analyse Transactionnelle, de la Systémique :

  • la carte n’est pas le territoire
  • on ne peut pas ne pas communiquer
  • la relation prime sur l’échange d’informations
  • la position de vie « Gagnant / Gagnant » facilite les relations humaines